Shalam (shaw-lam')

Strong Hebreu 7999

Code : 7999     Mot : Shalam
Hebreu : שָׁלַם     Phonétique : (shaw-lam')

Type : Verbe
Origine : Une racine primaire


Définition de Shalam :

1) être dans une alliance de paix, être en paix
1a) (Qal)
1a1) être en paix
1a2) paisible
1b) (Pual) celui qui est dans un pacte de paix
1c) (Hifil)
1c1) faire la paix avec
1c2) mettre en paix, apaiser
1d) (Hofal) vivre dans la paix
2) être complet, être sain, solide
2a) (Qal)
2a1) être complet, être fini, terminé
2a2) être sain, sans défaut
2b) (Piel)
2b1) compléter, finir
2b2) rendre sûr
2b3) faire entièrement ou bien, restaurer, faire une compensation
2b4) payer, rétribuer
2b5) payer de retour, récompenser
2c) (Pual)
2c1) être réalisé
2c2) être payé de retour, être récompensé
2d) (Hifil)
2d1) compléter, accomplir
2d2) mener à bonne fin



Traduction Louis Segond :
rendre, payer, restituer, restitution, donner en dédommagement, remplacer, représailles, ne pas accepter la paix, accomplir (unvœu), punir, faire la paix, rendre, récompense, villespaisibles, être achevé, achever, être en paix, rendre le bonheur, impunément, offrir (des actions de grâces), rétribution, disposer favorablement, ami de dieu, consoler, être passé (deuil), faire porter (la peine), salaire, tirer vengeance; (116 fois)


Exemples de versets utilisant le mot Shalam :
Ils étaient sortis de la ville, et ils n’en étaient guère éloignés, lorsque Joseph dit à son intendant : Lève-toi, poursuis ces gens ; et, quand tu les auras atteints , tu leur diras : Pourquoi avez-vous rendu (Shalam) le mal pour le bien ?
le possesseur de la citerne paiera (Shalam) au maître la valeur de l’animal en argent, et aura pour lui l’animal mort.
Mais s’il est connu que le bœuf était auparavant sujet à frapper, et que son maître  ne l’ait point surveillé, ce maître rendra (Shalam) (Shalam) bœuf pour bœuf, et aura pour lui le bœuf mort.
Si un homme dérobe un bœuf ou un agneau, et qu’il l’égorge ou le vende, il restituera (Shalam) cinq bœufs pour le bœuf et quatre agneaux pour l’agneau.
mais si le soleil est levé, on sera coupable de meurtre envers lui. Il fera restitution (Shalam) (Shalam) ; s’il n’a rien, il sera vendu pour son vol ;
si ce qu’il a dérobé, bœuf, âne, ou agneau, se trouve encore vivant entre ses mains, il fera une restitution (Shalam) au double.
Si un homme fait du dégât dans un champ ou dans une vigne, et qu’il laisse son bétail paître dans le champ d’autrui, il donnera en dédommagement (Shalam) le meilleur produit de son champ et de sa vigne.
Si un feu éclate et rencontre des épines, et que du blé en gerbes ou sur pied, ou bien le champ, soit consumé, celui qui a causé l’incendie sera tenu à un dédommagement (Shalam) (Shalam).
Si un homme donne à un autre de l’argent ou des objets à garder, et qu’on les vole dans la maison de ce dernier, le voleur fera une restitution (Shalam) au double, dans le cas où il serait trouvé.
Dans toute affaire frauduleuse concernant un bœuf, un âne, un agneau, un vêtement, ou un objet perdu, au sujet duquel on dira : C’est cela ! -la cause des deux parties ira jusqu’à Dieu ; celui que Dieu condamnera fera à son prochain une restitution (Shalam) au double.
le serment au nom de l’Éternel interviendra entre les deux parties, et celui qui a gardé l’animal déclarera qu’il n’a pas mis la main sur le bien de son prochain ; le maître de l’animal acceptera ce serment, et l’autre ne sera point tenu à une restitution (Shalam).
Mais si l’animal a été dérobé chez lui, il sera tenu vis-à-vis de son maître à une restitution (Shalam).
Si l’animal a été déchiré, il le produira en témoignage, et il ne sera point tenu à une restitution (Shalam) pour ce qui a été déchiré.
Si un homme emprunte à un autre un animal, et que l’animal se casse un membre ou qu’il meure, en l’absence de son maître, il y aura lieu à restitution (Shalam) (Shalam).
Si le maître est présent, il n’y aura pas lieu à restitution (Shalam). Si l’animal a été loué, le prix du louage suffira.
Il donnera (Shalam), en y ajoutant un cinquième, la valeur de la chose dont il a frustré le sanctuaire, et il la remettra au sacrificateur. Et le sacrificateur fera pour lui l’expiation avec le bélier offert en sacrifice de culpabilité, et il lui sera pardonné.
ou la chose quelconque sur laquelle il a fait un faux serment. Il la restituera (Shalam) en son entier , y ajoutera un cinquième, et la remettra à son propriétaire, le jour même où il offrira son sacrifice de culpabilité .
Celui qui frappera un animal mortellement le remplacera (Shalam) : vie pour vie .
Celui qui tuera un animal le remplacera (Shalam), mais celui qui tuera un homme  sera puni de mort.
Mais il use directement de représailles (Shalam) envers ceux qui le haïssent, et il les fait périr ; il ne diffère point envers celui qui le hait, il use directement de représailles (Shalam).




Verset aléatoire pour votre site web       Contacter l'équipe eBible.fr