Lambano (lam-ban'-o)

Strong Grec 2983

Code : 2983     Mot : Lambano
Grec : λαμβάνω     Phonétique : (lam-ban'-o)

Type : Verbe
Origine : Forme prolongée d'un verbe primaire, utilisé seulement comme une variante à certains temps


Définition de Lambano :
  1. prendre.
    1. prendre avec la main, saisir, une personne ou une chose pour l'emmener.
      • prendre une chose pour la transporter.
      • prendre sur soi-même.
    2. prendre sans notion de violence, déplacer, emporter.
    3. prendre ce qui est à soi, s'approprier.
      • réclamer, se procurer, prétendre à
        • s'associer un compagnon, un serviteur.
      • de ce qui est pris et non laissé, saisir, appréhender.
      • prendre avec habileté (pêche, chasse, ...), circonvenir par la fraude.
      • lutter pour obtenir.
      • prendre un dû, collecter, percevoir (un tribut).
    4. admettre, recevoir.
      • recevoir ce qui est offert.
      • ne pas rejeter ou refuser.
      • recevoir une personne, lui permettre une rencontre.
        • considérer le pouvoir, le rang, les circonstances extérieures, et par là commettre une injustice ou une négligence.
    5. choisir, sélectionner.
    6. prouver quelque chose, faire un contrôle, expérimenter.
  2. recevoir (ce qui est donné), gagner, obtenir

Pour les Synonymes voir entrée 5877



Traduction Louis Segond :
prendre, recevoir, se consulter, emporter, percevoir, ramasser, se saisir, tenir (conseil), délibérer, épouser, se marier, être jugé, regarder, être investi, ... ; (263 fois)


Exemples de versets utilisant le mot Lambano :
Si quelqu’un veut plaider contre toi, et prendre (Lambano) ta tunique, laisse-lui encore ton manteau.
Car quiconque demande reçoit (Lambano), celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe.
afin que s’accomplî ce qui avait été annoncé par Esaïe , le prophète : Il a pris (Lambano) nos infirmités, et il s’est chargé de nos maladies.
Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu (Lambano) gratuitement, donnez gratuitement.
celui qui ne prend (Lambano) pas sa croix, et ne me suit pas, n’est pas digne de moi.
Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète recevra (Lambano) une récompense de prophète, et celui qui reçoit (Lambano) un juste en qualité de juste recevra une récompense de juste.
Les pharisiens sortirent, et ils se consultèrent (Lambano) sur les moyens de le faire périr.
Celui qui a reçu la semence dans les endroits pierreux, c’est celui qui entend la parole et la reçoit (Lambano) aussitôt avec joie ;
Il leur proposa une autre parabole, et il dit : Le royaume des cieux est semblable à un grain de sénevé qu’un homme a pris (Lambano) et semé dans son champ.
Il leur dit cette autre parabole : Le royaume des cieux est semblable à du levain qu’une femme a pris (Lambano) et mis dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que la pâte soit toute levée.
Il fit asseoir la foule sur l’herbe, prit (Lambano) les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux vers le ciel, il rendit grâces. Puis, il rompit les pains et les donna aux disciples, qui les distribuèrent à la foule.
Il répondit : Il n’est pas bien de prendre (Lambano) le pain des enfants, et de le jeter aux petits chiens.
prit (Lambano) les sept pains et les poissons, et, après avoir rendu grâces, il les rompit et les donna à ses disciples, qui les distribuèrent à la foule.
Les disciples, en passant à l’autre bord, avaient oublié de prendre (Lambano) des pains.
Les disciples raisonnaient en eux-mêmes, et disaient : C’est parce que nous n’avons pas pris (Lambano) de pains.
Jésus, l’ayant connu, dit : Pourquoi raisonnez-vous en vous-mêmes, gens de peu de foi, sur ce que vous n’avez pas pris (Lambano) de pains ?
Etes-vous encore sans intelligence, et ne vous rappelez-vous plus les cinq pains des cinq mille hommes et combien de paniers vous avez emportés (Lambano),
ni les sept pains des quatre mille hommes et combien de corbeilles vous avez emportées (Lambano) ?
Lorsqu’ils arrivèrent à Capernaüm, ceux qui percevaient (Lambano) les deux drachmes s’adressèrent à Pierre, et lui dirent : Votre maître ne paie-t-il pas les deux drachmes ?
Oui, dit-il. Et quand il fut entré dans la maison, Jésus le prévint, et dit : Que t’en semble, Simon ? Les rois de la terre, de qui perçoivent-ils (Lambano) des tributs ou des impôts ? de leurs fils, ou des étrangers ?




Verset aléatoire pour votre site web       Contacter l'équipe eBible.fr